Fermeture des 1000 vaches : une bonne nouvelle pour le bien-être animal et les consommateurs !

Les dirigeants de la ferme-usine des 1000 vaches située dans la Somme annoncent la fin de la production laitière pour le 1er janvier 2021. EELV se félicite de cette victoire, après un long combat mené localement contre l’industrialisation des modes de production.

La fermeture annoncée de la structure des « 1000 vaches » est une bonne nouvelle pour le bien-être animal et la santé humaine. Nous saluons les militants de l’association Novissen qui ont mené une mobilisation exemplaire depuis bientôt dix ans. Dans ce combat, les écologistes picards ont toujours été mobilisés, que ce soit auprès de Novissen, de la Confédération paysanne, ou encore, Picardie Nature.

Ce résultat est aussi le fruit d’une prise de conscience globale : les consommateurs se détournent du lait produit dans ce type d’exploitation, les acteurs politiques et syndicaux se soulèvent contre ce type de production dont les conséquences environnementales, sanitaires et économiques sont aberrantes.

Europe Écologie – Les Verts rappelle la nécessité de développer une agriculture biologique et paysanne, mieux rémunératrice et plus respectueuse de l’environnement, correspondant aux besoins de la population. Cela passe par le développement d’activités économiques durables dans nos territoires.

Le système agro-industriel a montré ses limites, il est nécessaire d’engager une alternative au modèle de production dominant en soutenant une production locale, sans pesticide et mettant fin à l’élevage intensif. Les écologistes continueront à porter ces idées, localement et nationalement, et notamment à travers la voix de notre cheffe de file aux élections régionales, Karima Delli, qui a soutenu le combat aux côtés de Novissen.

Esra Ercan, porte-parole EELV Amiens 

Maxime Carpentier/ Émilie Thérouin, Porte-paroles EELV Picardie

Karima Delli : « Victoire! On a gagné : Fin de la ferme des 1000 vaches. Le projet était le symbole d’un modèle agricole productiviste qui mettait en danger notre environnement et le devenir des agriculteurs. Merci ⁦Novissen, merci la mobilisation citoyenne ! Cette victoire doit réveiller les consciences sur le danger de la multiplication des fermes usines partout en France. Il y a les nuisances, les odeurs, l’impact sur le tissu agricole. Ces exploitations se font au détriment des petits éleveurs. Ils s’intéressent plus à la quantité qu’à la qualité. »